Saison 1 en VF



Commandez le coffret sur le site de la FNAC
 
     
     
 
6.18 "La bague au doigt"



A télécharger en VF
 
     
     
 
Script épisode 7

Script épisode 7.21 : La roue tourne
Transcrit par Marine


Matt est à l’hôpital, il rentre dans la chambre d’une femme enceinte
pour
lui faire des analyses.

Matt : Le retour du vampire

La patiente : Oh ! Encore !

Matt : Désolé !

La patiente : Oh c’est rien, ça fait 10 fois moins mal que le ramdam
que
fais le bébé pour essayer de sortir !

Matt sourit

La patiente : Vous êtes étudiant en médecine ?

Matt : Ma femme et moi sommes tous les deux étudiant en médecine nous
venons
de Californie, mais moi je veux me spécialisé alors j’ai besoin de
faire des
stages dans des hôpitaux pour terminée mes études parce que depuis
toujours
je tombe dans les pommes à la vue d’une aiguille et je penses que se
n’est
pas une bonne chose quand on veut être médecin !

La patiente : Vous avez des enfants ?

Matt : Non, pas encore nous voulons d’abord obtenir le diplôme.

Sarah toc à la porte

Matt : Voici ma femme d’ailleurs

Sarah : Salut

La patiente : Aïe !

Matt : Voilà j’en n’est assez, vous avez besoin de quelque chose ?

La patiente : Non, j’ai tout se qu’il me faut.

Matt se lève et va rejoindre Sarah qui l’attendais.
Matt : Comment s’est passé ton rendez vous avec le médecin ?

Sarah : Ma gynéco à eu une urgence elle a annulé le rendez vous.

Matt pose les analyses de sang sur un comptoir et un employé les prends

Matt : Merci (il parle à l’employer)
Suis moi !

Il rentre dans une pièce qui contient tout le matériel de réserve de
l’hôpital

Matt : Sa va pas ?

Sarah : Non , je suis fatigué et les examens me stresse et je n’est
vraiment
pas besoin d’avoir un problème de santé.

Ils s’embrassent

Matt : Tous va bien se passer, il ne faut pas considéré sa comme un
problème.

Sarah : A c’est comme sa que tu t’occupe de tes malades, on
n’embrassent pas
les patients !

Matt : Je t’adore

Sarah : Moi aussi je t’aime mais si jamais, si jamais j’étais enceinte
!

Matt : Ah !

Sarah : Ne fais pas sa s’est pas drôle ! je ne veux pas avoir de bébé
s’est
pour ça que je prend la pilule

Matt : S’est que je suis plus fort que ta pilule !

Sarah : Espérons que le teste de grossesse soit négatif !

Matt : Duquel tu parle du premier du second où le dernier que tu as
fait,
laissons faire les choses et réjouissons nous de se qui arrive.

Ils s’embrassent

Sarah : Je veux avoir des enfants mais pas avant d’avoir finie mes
études.

Matt : je veux avoir des enfants et peu emporte quand !

Sarah : C’est une situation embarrassante ! je veux être médecin et je
ne
contrôle pas les naissances !

Matt : Tu as raison

Ils s’embrassent

Sarah : Je suis obligé de te laisser j’ai cours.

Matt : Achète un autre teste avant de rentrée

Sarah : Tu sais j’en n’est déjà fais 3 alors s’est inutile dans faire
un
autre je vois ma gynéco demain. Tu rentre à quelle heures se soir ?

Matt : Sûrement pas avant minuit.

Sarah : Alors à se soir.

Sarah part en laissant Matt, mais Matt la suit.

Générique

Eric entre dans l’hôpital où travail Matt s’en le savoir car il cherche
le
père de Chandler.

Eric essaye de volé  la nourriture qui est destiné au malade mais un
médecin
le surprend.

Eric : Oh ! Pardon !

Eric et Matt se croise dans le couloir.

Matt : Papa !

Eric : Mon fils le médecin !

Matt : Attend encore quelques années avant de m’appelé Docteur

Eric : J’ai toujours cru en toi !

Matt : Et jamais déçu ?
Ils se prennent dans les bras

Matt : Qu’es ce que tu fais ici ?

Eric : Parce que je dois avoir une raison ?

Matt : Tu n’as pas pris l’avion jusque ici sans raison ! Es ce que
s’est le
pasteur qui s’est déplacé ?

Eric : Quelle différence sa fait ?

Matt : Et bien tu pourrais être là pour voir quelqu’un et si s’est le
cas
s’est que tu as une action à accomplir et j’espère que cette démarche
ne me
concerne pas !

Eric : Non, bien sûr que non ! Mais je suis là pour quelqu’un en effet.

Matt : Qui es-ce ? Et qu’es –ce que tu dois faire ? Oh ! Voilà que je
parle
comme toi à présent !

Eric : Ont peut déjeuner ensemble ?

Le patron de Matt : Camden

Matt : Tu repasses quand tu auras fini !

Eric : Tu es là jusqu’à quel heures ?

Le patron de Matt : Un patient ?

Matt :Non ,c’est mon père

Eric : Bonjours !

Le patron de Matt : Il n’a pas l’aire malade ! Alors il n’a pas besoin
de
vos soins !

La patron de Matt part en laissant Eric et Matt

Matt : Oh Revoir, retrouve moi quand tu auras terminer, bonne chance !

Eric : Ouais

Eric parle tout seul au milieu du couloir
Eric : Mon fils le médecin !

Lucy est assise à une terrasse de café et fais ses devoirs et rencontre
une
amie

Lucy : Tu es Christine sait ça ?

Christine : Exact, nous étions en classe de littérature ensemble

Lucy : Oh ! Je tes pas vu depuis un semestre !

Christine : Et tu mis verra plus ! Tu suis toujours des cours de
Théologie ?
Tu veux devenir pasteur ?

Lucy : Oui ! Excuse moi mais je ne sais plus se que tu voulais faire
toi ?

Christine : Je veux être professeur enfin j’espère mes j’ai eu beaucoup
de
mal cette année !

Lucy : Je peux t’offrir un café, je travail mais je peux faire une
pose.

Christine : Non, je peux pas je doit trouver un lit pour ce soir. Les
habitants de mon immeuble ont tous des chiens, beaucoup de chiens et
tous
les appartement sont infestés par les puces, alors ils vont les
désinfecter
et ont doit tous partir pendant 2 jours.

Lucy : Mais où est ton chien ?

Christine : Je suis la seul à ne pas avoir, mais s’est souvent moi qui
les
sort. C’est comme sa que je paye mes études.

Lucy : Tu es une promeneuse de chiens ! C’est intéressant !

Christine : Une promeneuse de chiens qui ne s’est pas où dormir se
soir. Il
faut que j’y aille, mais j’ai été ravie de te revoir.

Lucy : Attend ! Christine, attend un peu ! Mon père est pasteur et nous
sommes 7 enfants dans la famille nous avons l’habitude d’avoir du monde
beaucoup de monde, tu peux venir chez nous ?

Christine : Mais tu me connaît à peine !

Lucy : Oui, mais je sais que tu n’as pas d’endroit où allée et qui y a
pleins de chambres à la maison.

Christine : Merci s’est vraiment très gentille ! J’accepte !

Annie prépare à manger, pendant que les jumeaux dessine sur la tabla à
côté

Annie : C’est très bien !

Rosie : Es-ce que Peter peut venir dîner se soir sa mère travail tard ?

Annie : Il est toujours le bien venu.

Rosie : Pourquoi sa mère travail tout le temps ?

Annie : Et bien s’est une mère s’élibataire elle est seul à gagné de
l’argent le père de Peter ne donne pas de pension et je pense que elle
travail dur car elle aime son travail et que sa lui donne un statue
social
et puis sa la valorise s’en parlé de sa contribution à la vie
économique du
pays.

Rosie : C’est bon, c’est bon ! Je ne t’en demandais pas temps !

Annie : Es-ce que sa va ?

Rosie : Oui, et toi sa va ?!

Annie : Sa allait mais maintenant je suis l’égerment ennuyer.

Rosie : Par quoi ?

Annie : Par toi, je ne suis pas certaine d’aimé le ton de ta voix !

Rosie : Je n’est absolument rien dit ! Pourquoi tu me rend responsable
de ta
mauvaise humeur ! C’est toi qui est de mauvaise humeur !

Rosie monte dans sa chambre

Sam : Moi je trouve que tu es de bonne humeur

David : De très bonne humeur !

Annie : C’est gentille !

Chandler est dans son bureau avec Roxanne et Kévin et très en colère

Chandler : Vous auriez du l’arrêter !

Roxanne et Kévin se regardent

Chandler : Pourquoi vous vous regarder comme ça ?

Roxanne : Parce que l’on se regardent toujours comme ça ! Tu as pris la
bonne décision, je crois que s’est la bonne. Tout va bien se passer.

Chandler : Tout va pas bien se passer et se n’était une bonne décision
!
Vous auriez du passer des coups de téléphone ! Vous connaissez des
flics à
New-york ! Des gens qui aurez pu l’arrêter ! Avant qu’il ne soit trop
tard !

Kévin et Roxanne se regardent

Chandler : Arrête le !

Kévin : Ecoute Chandler il est déjà partie et on ne peut pas se lancé à
sa
recherche ! Roxanne à raison, tu as pris la bonne décision.

Simon est dans sa chambre au téléphone avec Cécilia et Rosie toc

Rosie : Tu peux me passer le téléphone, j’ai un coup de fil à donner !
Tes
pas le seul à avoir une vie privé !

Simon : Rosie sort !

Rosie s’en va en colère

Simon : Non non, je ne veux pas raccrocher !

Cécilia : Je crois que sa sert à rien que tu continue

Simon : Oh contraire, j’ai pleins de choses à te dire

Cécilia : Nous ne discutons pas il n’y a que toi qui parle !

Simon : Sais juste le bal de la promo et puis sa fait partie de
l’école.
Pourquoi tu ne veux pas venir ?

Cécilia : Sa représente beaucoup d’argent et qui plus est il s’agit du
miens, pour commencé il faut une robe et je trouve sa complètement
idiot
d’acheté une robe que un soir et je ne parle pas du maquillage des
chaussures du sac à main de la coiffure des bijoux c’est beaucoup trop
chère
!

Simon : Et si s’est moi qui paye, à près tous s’es moi qui veut que tu
vienne !

Cécilia : Sa ne change rien, que sa soit toi ou moi qui paye s’est
toujours
de l’argent gâcher !

Rosie entre dans la chambre de Simon et lui arrache le téléphone des
mains

Rosie : J’ai besoin du téléphone !

Elle raccroche et Cécilia elle aussi
Rosie part en colère et laisse Simon
Simon se lève pour poursuive Rosie et bouscule Lucy et Christine dans
le
couloir

Lucy : Oh ! Qu’es-ce que tu as ? Je veux te présenter quelqu’un.

Simon : Salut ! Désolé, je doit tuer quelqu’un !

Lucy le retient

Lucy : Attend ! Voici Christine une amie d’école elle va s’installer
ici
pendant quelque jours.

Christine : Salut !

Simon : Ravie de te connaître. Mais j’ai quand même quelqu’un à aller
tuer !

Simon avance mais Lucy le retient

Lucy : Attends ! Qu’es-ce qui t’arrive enfin ? Et puis arrête de dire
que tu
dois tuer quelqu’un s’est pas très gentille et puis ont a une invitée !

Simon : Tu sais quelle est le problème avec Rosie ?

Lucy : Non mais je te conseille de te calmé avant d’aller lui parlé !

Simon part rejoindre Rosie

Christine : Très mignon !

Lucy : Mais mal élevé !

Christine : Quel âge ?

Lucy : Oh, il est trop jeune pour toi il a 17 ans !

Simon est dans la chambre de Rosie

Simon : Pour qui tu te prends pur m’arracher le téléphone des mains !

Rosie : Pour quelqu’un qui avait besoin de téléphoner ! J’ai fini alors
maintenant tu peux le reprendre !

Simon : Une règle de cette maison consiste à se respecter où du moins
de
faire semblent !

Rosie : Personne ne me respecte ! Vous ne faites même pas semblant !

Rosie par et s’enferme dans la salle de bain et Simon toc et lui
demande
d’ouvrir

Simon : Rosie qu’es-ce qui t’arrive ?

Rosie : Laisse moi fiche le quand !

Simon : Fiche le quand ?! Aller arrête Rosie s’est Simon ton frère nous
partageons la même chambre ! Soit sympa Cécilia veut déjà plus me
parler, tu
vas pas t’y mettre toi non plus !

Peter arrive

Peter : Rosie est là ?

Simon : Elle s’est enfermée dans la salle de bain

Peter : Pourquoi elle à fait ça ?

Simon : J’en sais rien ! Vous vous êtes disputer ?

Peter : Non on s’est pas vu aujourd’hui, elle m’a invité à dîner

Simon : Si jamais tu as fais de la peine à Rosie fait gaffe, je saurais
qui
s’est et je sais où tu habite !

Peter : Non j’ai rien fais !

Simon s’en va

Peter : Il est partit

Rosie sort de la salle de bain

Peter : Es-ce que tu as pleuré ?

Rosie : Es-ce que j’ai l’aire d’avoir pleuré

Peter : Un peu, oui !

Rosie : Bas j’ai pas pleuré ! Arrête de me regarder, j’ai pas pleuré !

Peter : Sa va, c’est bon !

Matt en encore à l’hôpital

Sarah : Je vais rentrée à la maison, je suis désolée que tu finisse si
tard

Matt : Oui, moi aussi mais je vais peut-être rester plus car mon père
est
là.

Sarah : Ton père est là ? Tu savais qu’il devait venir ?

Matt : Non, J’en savais rien il est en mission

Sarah : Il va venir chez nous ?

Matt : Non, je crois pas enfin peut-être ?

Sarah : Pourquoi ne viendrait-il pas chez nous ! Tu lui as se qu’il
nous
arrivais parce que je ne veux pas que l’on sache !

Matt : Non, je ne lui est rien dit on n’a à peine eu le temps d’échangé
quelques mots.

Sarah : Tu lui as absolument rien dit ?

Matt : A propo de quoi ?

Sarah : Dit à ton père de venir avec toi !
Le patron de Matt : Vous organisé vos réunions de famille au travail
Camden
?

Matt : Non, messieurs

Ils s’embrassent

Eric trouve la chambre qu’il cherchait et tombe sur un Messieurs pas
très
aimable

Le Messieurs : Vous avez un problème ?

Eric : Je voulais savoir si j’étais dans la bonne chambre. Vous êtes
Messieurs Hampton ? Le père de Chandler ?

Le Messieurs : Il est dans son lit, il vient juste de remonter, il
vient de
passer des examens allez si doucement avec lui.

Le Messieurs part et Eric entre dans la chambre

Eric : Messieurs Hampton ? Vous êtes Messieurs Hampton ?

Messieurs Hampton : Oui !

Eric : Je me présente, je suis Eric Camden, je suis un ami de Chandler

Messieurs Hampton : Ah ! Messieurs Camden vous venez de Californie ?

Eric : Oui !

Messieurs Hampton : Ah ! Messieurs Camden je suis très heureux de vous
rencontrer prenait un siège, où un fruit si vous voulez ? Et si vous
plait
plus de Messieurs Hampton appelé moi Andrew.

Eric : D’accord

Andrew : Ah ! Je vais mourir ! Et je veux mourir sans avoir revu
Chandler !
J’ai fais beaucoup de bêtises, beaucoup trop de bêtise ; c’est
embarrassant,
très embarrassant ! Je ne peux plus le regarder en face !

Eric : Mais vous voyer Side ?

Andrew : Oui, je vois Side, je peux même rire avec Side ! Et vous savez
pourquoi ? Parce que Side à fait des bêtises, énormément de bêtises !
Nous
sommes sur un plan d’égalité lui au moins il me comprend !

Eric : Et Chandler ?

Andrew : Il est pas du tout comme moi ! Je crois qu’il n’as jamais fais
la
moindre bêtise de toute sa vie ! C’était un gentille garçon, j’ai
jamais
rencontrer quelqu’un qui mérite autant de respect ! Quand il a pris la
décision de continué ses études alors que je lui avait coupé les vives,
j’ai
compris qu’il avait quelque chose que j’avais pas : l’intégrité.

Eric : Mais vous ne voulez pas lui donner une chance ?

Andrew : Vous avez cas vous en chargé et dîtes lui que je l’aime, c’est
très
gentille d’être passé me voir révérend !

Eric : Mais … !

Andrew : Oh revoir ! J’ai vraiment de me reposer révérend ! S’il vous
plait
!

Eric part et recroise le Messieurs

Eric : Je ne vous est pas empêchez de regagné votre chambre, au moins ?

Le Messieurs : Bien sur que si, se type à plus de visite que l’empire
stade
Cru ding !

Eric : Vous croyez qu’il devrait avoir une chambre seul ?

Le Messieurs : Pour qui vous me prenez l’administrateur de l’hôpital ?
que
voulez vous que je fasse ?

Le Messieurs rentre dans sa chambre

Kévin et Chandler sont dans un café
Le téléphone portable de Chandler sonne c’est Lou

Chandler : Allô !

Lou : J’ai eu votre message, qui à t-il de si urgent ?

Chandler : Les Camden on vraiment besoin de téléphone portable !
Lou : Tous les Camden ?

Kévin : Non, non pas tous !

Chandler : Seulement le révérend Camden !

Lou : Nous lui en avons offert un mais il n’en a pas voulu !

Chandler : Mais il en a besoin, si il y a un problème Eric est
injoignable !

Lou : Eric à toujours penser que tous se qui conserne les gens à un
caractère d’urgence. Il leur à toujours dit que il pouvait appelé chez
lui à
n’importe qu’elle heure ! Eric ne veut pas de téléphone portable !

Chandler : Sa peut être dangereux pour lui de ne pas en avoir !

Lou : Dangereux ?

Kévin : Si tu veux mon avis ses cette conversation qui est dangereuse !

Lou raccroche le téléphone
Simon arrive

Simon : Je peux me joindre à vous ?

Chandler : Oui !

Kévin : Qu’es-ce qui se passe ?

Simon : J’avais pas trop envi de m’installé avec Lucy, Rosie, Christine
(une
amie de classe de Lucy), Roxanne et Cécilia !

Toutes les filles sont réunies dans le salon
Rosie arrive

Lucy : Où est Peter ? Vous vous êtes disputer ?

Rosie : Non, on s’est pas disputer, mais j’en est marre

Lucy : Peut-être que tu passe trop de temps avec lui ? Bas reste avec
nous !

Rosie parle à Christine

Rosie : Tu as un petit ami ?

Christine : Oui, j’en n’est un

Lucy : Je le connaît ?

Christine : Non, il n’est pas à l’école

Roxanne : Qu’es-ce qui fait ?

Christine : Il est policier

Roxanne : A qu’elle endroit ?

Lucy : Tu sais, Roxanne fais partie de la police et Kévin aussi
peut-être
qu’il le connaisse ?

Christine : Ton mari est vraiment policier ?

Lucy : Oui

Roxanne : Moi aussi je le suis ! Quelle est son nom ?

Christine : Ah ! Je sais pas si je dois vous le dire je suis pas sur
qu’il
veule que sa se sache !

Cécilia : Pourquoi pas ?

Roxanne : Il est marier ?

Christine : Non, il est pas marier mais on n’est qu’au début

Roxanne : Aller je dirais rien à personne ! Qui-es ?

Christine : Mike s’est tous se que je dirais !

Rosie parle à Cécilia

Rosie : Pourquoi tu ne parle pas à Simon ?

Cécilia : Je veux bien lui parlé

Rosie : Tu ne lui as pas parlé du dîner !

Cécilia : Il me fatigue avec la promo !

Lucy : Pourquoi tu ne veux pas y aller ?

Cécilia : Parce qu’il faut acheté une robe, du maquillage, des
chaussures
tout sa pour danser dans un gymnase !

Roxanne : Mike King ?

Lucy : Elle ne veut pas te le dire !

Roxanne : Je t’en pris s’est lui ?

Christine : Non, s’est pas lui !

Roxanne : Smith ?

Christine : Non !

Rosie : Pourquoi Simon tient à se bal ?

Cécilia : Il pense que sa fait partie de l’expérience scolaire …

Roxanne : Moi je n’y suis jamais allée on ne ma jamais invité

Lucy : On ne ma pas invité non plus

Christine : C’est pareil pour moi !

Rosie : Pourquoi tu n’as pas demander à un garçon ?

Roxanne : J’avais trop peur qu’il refuse de m’invité

Lucy : Pareil pour moi !

Christine : Moi aussi !

Roxanne : Je vais dans la cuisine es-ce que quelqu’un veut quelque
chose ?

Lucy : Je veux bien des chips et si personne ne le prend je veux bien
le
dernier hamburger

Roxanne : D’accord !

Roxanne est dans la cuisine et téléphone à Kévin

Kévin : Allô !

Roxanne : Es-ce que tu connais un Mike ?

Kévin : Mike King

Roxanne : Qui d’autre ?

Kévin : Mike Smith

Kévin : Pourquoi cette question ?

Roxanne : Tu sais s’y Mike Moro est divorcé ?

Kévin : Je n’en n’est aucune idée !

Chandler : Qui s’est ?

Kévin : Roxanne

Chandler prend le téléphone

Chandler : Des nouvelles du révérend Camden

Roxanne : Pas à ma connaissance

Chandler : Es-ce que tu passes à la maison se soir ?

Roxanne : Non, pas se soir. Mais nous pouvons dîner ensemble demain
soir ?

Chandler : J’avais terriblement envi de te voie se soir !

Roxanne : mais enfin mon chère pasteur Hampton à quoi es que vous pensé
?

Chandler : Si je n’étais pas absorbé par la visite d’Eric, je crois que
je
deviendrais fou furieux !

Roxanne : Dois-je comprendre que je te manque beaucoup ?

Chandler : J’ai très envie de te voir

Simon : J’ai pas l’habitude de sortir avec les grands et je ne connaît
pas
les règles mais nous sommes obligé d’ignoré qu’il est pas dans son
assiette
?

Kévin : Si on arrive !

Chandler : Roxane veut te parler Kévin

Roxanne : Que sait tu de Mike Jonoré ?

Kévin : Rien qui puisse t’intéressé

Roxanne : Je te laisse.

Rosie : Je sais pas pourquoi je crois quelle mens

Roxanne : Je suis assez d’accord !

Rosie : Je le trouve bizarre

Roxanne : Nous sommes supposé aimé tous le monde

Rosie : J’ai le droit de soupçonné qui je veux, tu peux l’interroger ?

Roxanne : Je ne peux pas faire ça, sait une amie de Lucy !

Rosie : Fais moi confiance chaque soit disant amie qui est rentrée ici
avait
quelque chose à se reprocher. Se Mike est peut être un singe ?

Roxanne : Peut-être ?

Roxanne par en laissant Rosie et le téléphone sonne

Rosie : Allô ?

Marie : Tu peux me passer papa ?

Rosie : Il est a New- York

Marie : New- York, New- York ?

Rosie : Oui, New- York, New- York !
Marie : Inutile de mordre tu peux répondre gentiment ! Pourquoi il est
a
New- York ?

Rosie : Pourquoi tu veux le savoir ?

Marie : Mais qu’es-ce que tu as Rosie ?

Rosie : Qu’es-ce que tu as ?

Marie : Il me faut une raison ?

Rosie : Oui parce que en général quand tu appelle papa s’est que sa ne
va
pas !

Rosie raccroche le téléphone
Peter est dans la chambre des jumeaux ils les couche

Peter : J’aimerai bien rester colorier avec vous mais il est l’heure de
se
coucher !
Bonne nuit !

Les jumeaux : Bonne nuit Peter !

Sam : Tu veux pas rester dormir avec nous ?

David : Tu sais le sol est très confortable !

Peter : Je peux pas ! Bonne nuit !

Sam : Alors es-ce que tu peux revenir avec nous demain pour colorier ?

Peter : J’essayerai mes ses pas sur sa dépend de Rosie, bonne nuit !

Peter éteint la lumière et part il croise Christine et Happy mais
Christine
ne voit pas Peter
Christine parle au chien qui s’approche d’elle

Christine : Aller fiche le quand !

Peter : Il ne va rien te faire il est trop gentille

Christine : Je te croit ! Aller bonne nuit !

Les fille parle dans le salon mais Christine et partie se coucher

Roxanne : Depuis quand tu connaît Christine ?

Lucy : On n’a été dans la même classe

Roxanne : Et pourquoi elle dort ici ?

Lucy : Tous les habitants de son immeuble ont des chiens et les
appartement
son infester de puces et ils désinfecte pendant 2 jours, elle paye ses
études en promenant les chiens.

Peter arrive

Peter : Elle promène les chiens ? Tu en n’est sur ?

Lucy : Ouais ! Pourquoi ses questions !

Peter : J’ai pas l’impression qu’elle aime les chiens ! Rosie je peux
te
parlé ?

Rosie : oh !

Cécilia : Il n’y a pas de problème entre eux ? Elle a l’aire dans
vouloir à
Peter !

Lucy : Je ne sais rien de plus

Rosie et Peter discutent dans le couloir

Peter : j’espère que tu iras mieux demain !

Rosie : Je vais très bien !

Peter : J’ai l’impression que tu ne veux plus me voir peut-être que je
suis
venu trop souvent ici, à moins que se soit autre chose, quelque chose
dont
tu ne veux pas me parler ?

Rosie : Peut-être !

Peter : Peu-être quoi ?

Rosie : Peut-être les deux !

Peter : Bonne nuit !

Peter part
Cécilia : Moi aussi je vais rentrée je préfère partir avant le retours
de
Simon !

Lucy : Je ne comprend pas, Chandler et Kévin devrait déjà être là !

Roxanne : Ne me dit pas que Chandler doit venir ici ?

Lucy : Il y a des chances s’y il sait que tu es là !

Roxanne : Peut-être que je devrait partir aussi !

Lucy : Es-ce que tu essaye de l’éviter ?

Roxanne : Je le laisse mijoter, il est sur des charbons ardent, et de
plus
se petit jeu ne me déplait pas !

Rosie : Mais à propos de tu sais quoi ?

Roxanne : La qualité 1er d’un enquêteur s’est la patience, bonne nuit !

Roxanne part

Lucy : Un enquêteur ?

Rosie : Elle veut savoir qui est Mike

Lucy : Et j’imagine que toi aussi tu veux le savoir ? Dit pas le
contraire !
Q’es-ce qui vas pas entre toi et Peter ?

Rosie : S’est la dernière fois que je le dit il n’y a rien de tout !

Rosie part en colère

Matt est encore à l’hôpital

Matt : C’est bon on peut rentrer papa !

Eric : S’est mon fils !

La dame : Es-ce que vous n’oubliez pas quelque chose ? Vous avez dit à
la
femme enceinte que vous iriez voir si elle va bien !

Matt : Et alors ?!

La dame : Moyen !

Matt : Bon, je vais la voir ! Et ne crois pas un mot de se que cette
personne dit sur moi !

Matt part

La dame : Il est trop gentille, tous le monde l’adore !

Eric : A sa je veux bien vous croire !

La dame : Sa femme aussi est gentille

Eric : Ah, oui ! J’ai hâte de la revoir !

La dame : Bonsoir, grand-père !

Eric parle tout seul

Eric : Grand-père ?

Annie lit un livre et mange du chocolat quand le téléphone sonne

Annie : Allô ?

Eric : S’est moi, grand-mère !

Annie : Ah, c’est toi pourquoi tu dit grand-mère ?

Eric : Ah, Matt arrive il faut que je raccroche tiens toi bien ont vas
être
grand-parents !

Eric raccroche

Kévin et Chandler sont encore au café

Kévin : Allé je rentre !

Chandler : Quoi, tu peux pas passé une soirée loin de Lucy ?

Kévin : Si, mais figure toi que j’ai envie de me couché !

Chandler : Si j’avais su que tu me fosserrai compagnie j’aurais
demander à
Simon de resté !

Kévin : Ah ! Sa, sa m’étonnerai il allé pas bien !

Le téléphone de Chandler sonne

Chandler : Ah ! Enfin !

Kévin : C’est Eric ?

Chandler : Oui !

Kévin : Bonne nuit !

Kévin part

Chandler : Vous le trouvez gentille, vous vous moquez de moi ! Ce n’est
pas
quelqu’un de gentille ! Non, c’est impossible !

Christine est dans la cuisine en pyjama elle mange des cookies

Christine : Oh ! Non, tu m’as surprise je suis embarrassé

Simon : Non, franchement tu n’as pas à être gêner j’ai 3 sœur et je ne
me
gêne pas facilement ! Es-ce que tu veux un peux de lait ?

Christine : Oui, j’adore les cuisines où il y a des bons gâteaux et du
lait
froid ! S’est le paradis ! Et s’est très différent quand tu vie seul !
Alors
tu veux allée au bal de la promo mais Cécilia n’y tient pas ?

Simon : Génial ! Elle veut pas m ‘en parler mais à toi elle en parle !
Tiens
tu devrait mettre sa tu auras plus chaud et tu sera décente !

Christine : Merci ! Tu veux un cookie ?

Simon : Après tout pourquoi pas !

Christine : J’ai jamais eu l’occasion d’aller à se j’orre de bal, lors
j’ai
du mal à comprendre pourquoi Cécilia réagit comme sa ! Après tout s’est
quelque chose de fantastique tu ne trouve pas ?

Simon : Je sais pas ! C’est pour sa que je veux y aller !
Christine : Pauvre Simon !

Lucy dort et Kévin arrive

Kévin : Comment  va ma douce et tendre ?

Lucy : Ah, mon chère petit marie, tu m’as manqué !

Kévin : Oh , je ne pensait pas été aussi long ! Es-ce que je tes
vraiment
manqué ?

Lucy : Oui, oui !

Kévin : Ah, non ! C’est fini le grand amour ?

Lucy : Bien sur que non !

Ils s’embrassent

Kévin : Je voulais rentrer plus tôt mais Chandler été dans tous s’est
états
et ton père vient juste d’appelé !

Lucy : Qu’es-ce qui l’a dit ?

Kévin : Je ne sais pas sa ne me concerne pas

Lucy : Tu sais si tu voulais devenir détective il faudrait que tu sois
un
peu plus curieux !

Ils s’embrassent

Kévin : Alors s’était sympa se soir ?

Lucy : Oui, sympa ! Oh, il faut que je te dise j’ai une amie d’école
qui
s’est installé ici sont appartement à été désinfecté elle va resté ici
pendant 2 jours

Kévin : C’est elle qui sort avec Mike ?

Lucy : Ah !

Kévin : Tu ne sais pas que Roxanne m’as appelé ?

Lucy : Non, mais je s’est que elle et Rosie sont de mèche, tu connaît
Christine ?
Kévin : Je ne connaissais même pas son prénom ! Je savais juste qu’elle
sortait avec un Mike et qu’elle Mike je ne s’est pas et je m’en fiche !

Lucy : Moi aussi ! Mais Roxanne sa la rend folle !

Kévin : A propos ta copine s’est Chandler qu’elle est en train de
rendre fou
! Es-ce que sa viendrai de toi par azare ?

Lucy : Je ne s’est pas du tout de quoi tu parle !

Ils s’embrassent

Le téléphone sonne s’est Marie

Lucy : Allô ?

Marie : Lucy, il faut absolument que je te parle Lucy ?!

Lucy : Oui, oui ! Je suis là je te passe Kévin

Kévin : Bonsoir Marie !

Marie : Bonsoir Kévin !

Lucy : Comment sa va ?

Marie : Pas très bien ! j’ai fait quelque chose de vraiment stupide !

Lucy : Quoi ?

Marie : Peu un porte ! Il faut que je parle à papa, tu sais où je peux
le
joindre à New- York ?

Lucy : Bas, j’imagine qu’il est chez Matt

Marie : Génial ! Dit pas à Maman que j’ai appelé

Marie raccroche le téléphone
 

 
     

Attention, tous les documents présents sur ce site sont soumis aux règles du Copyright. Toute copie totale où partielle est interdite et passible de poursuites.

©2001-2012 Johanna Benard (créations en Flash par François)